Bienvenue sur le site officiel des Amis des Forges de la Hunaudière

25-09-2017

 

Dans les forges de technique Wallonne, le travail du fer se fait en plusieurs opérations :

Le minerai est transformé en fonte

La fonte est transformée en fer

Les fers plats sont transformés en baguettes de fer

Puis on prépare les produits commercialisables

dessin-hunaudiere-commentee

Le haut fourneau :

Les chargeurs remplissent le haut fourneau par le gueulard en couches successives. Ils mettent d'abord une couche deHaut-fourneau-web charbon de bois, puis une couche de pierres calcaires (la calcine), puis le minerai de fer. Le maître fondeur met le feu au charbon de bois et la combustion commence. Au bout de 9 heures, grâce à l'air insufflé dans le haut fourneau par les 2 souflets mus par la force hydraulique, la température atteint 1600°C. A ce moment la totalité du haut fourneau est en fusion et le minerai de fer, sous l'action du charbon de bois et de la chaleur, est devenue de la fonte liquide (fonte est constituée de fer et de carbone environ 6%). Ce métal en fusion va s'écouler au bas du haut fourneau et on réalise soit des gueuses de fonte soit des objets qui seront coulés dans un atelier à proximité de la halle au fourneau, la moulerie. Commence alors le nettoyage et le remplissage du haut fourneau, cette opération va durer 3 heures et on repart pour un nouveau cycle de 9 heures.

L'affinerie et la Forge :

Marteau-Hunaudieres-webLa gueuse de fonte est retravaillée dans la cheminée d'affinage pour transformer la fonte en fer, c'est-à-dire que l'on va décarburer la fonte (diminuer le taux de carbone), puis retirer les impuretés et la marteler pour encore diminuer le taux de carbone puis ensuite pour lui donner une forme. Le martelage s'effectue avec un marteau hydraulique, soit une masse de 200 kg remontée grâce à la force hydraulique que l'on laisse retomber par son propre poids. On formera ainsi des barres de fer, des socs de charrue et des etrêpes pour couper la lande.

 

 

 

La fenderie :Fenderie-Hunaudieres-web

les barres de fer provenant de l'atelier d'affinerie et de forge sont chauffées à blanc et elles passent d'abord entre deux cylindres appelés aplatissoirs qui permettent de diminuer leur épaisseur. Ensuite dans une deuxième étape, ces aplatis passent entre deux cylindres à taillants qui vont les fendre à chaud pour constituer des baguettes qui seront vendues.